Fusalp a retrouvé son souffle

 Dans Interview

Pour repartir de zéro ou presque et réveiller une belle endormie il faut faire preuve de ténacité. Et être capable de redonner confiance aux équipes qui vous entourent. Le pari de la famille Lacoste qui a repris Fusalp en 2013 n’était pas gagné d’avance. Philippe Lacoste et sa sœur ont pourtant su renouer avec la croissance et les bénéfices en inscrivant leur action sur le long terme. L’entreprise d’Annecy a gagné en stabilité et en efficacité pour redevenir un acteur engagé dans l’économie savoyarde, en accélérant désormais dans son développement à l’international.

Il aurait pu passer son temps à jouer au golf et à voyager, une fois vendues ses parts dans l’entreprise au crocodile créée par son grand-père. Philippe Lacoste a pourtant fait un tout autre choix fin 2012. « Avec ma sœur Sophie nous cherchions une entreprise à reprendre dans un secteur d’activité proche, avec une belle marque. Nous avons regardé de nombreux dossiers et puis un ami nous a parlé de Fusalp et cela a tout de suite fait tilt. Notre mère était originaire de Haute-Savoie. Depuis tout petits nous avons skié dans cette région habillés en Fusalp. »

La PME créée à Annecy en 1952 a inventé le fuseau moderne avant de connaître une lente descente aux enfers. « Elle était passée de 1400 salariés il y a 60 ans à 30 quand nous l’avons reprise fin 2013, souligne Philippe Lacoste, mais la marque n’était pas abîmée et nous partagions avec elle de nombreuses valeurs, celles du sport, le dépassement de soi et l’esprit d’équipe, le goût du challenge et le fair-play, mais aussi les valeurs savoyardes, l’amour de la montagne, une certaine humilité, la ténacité. »

Ancrée en Haute-Savoie

En l’espace de quatre ans les Lacoste parviennent à redonner à Fusalp un second souffle. Le chiffre d’affaires a été multiplié par 3,5 à 16 millions d’euros et les effectifs ont doublé pour atteindre 60 personnes. « Et on gagne de l’argent » se félicite Philippe Lacoste qui estime que le prochain exercice dépassera les 22 millions d’euros avec une dizaine de nouvelles embauches.

L’entreprise qui possède un show-room à Paris a maintenu son siège social à Annecy, là où elle est enracinée. « Nous nous chargeons de la création de produits, de la logistique, de la commercialisation et de la communication, explique Philippe Lacoste. La production, elle, est sous-traitée car la confection est un autre métier à part entière. Nous produisons en Italie, au Portugal, en Turquie, un peu en Tunisie, tandis que les produits les plus techniques sont fabriqués en Chine. Nous nous sommes beaucoup recentrés sur l’Europe, mais malheureusement en France il n’y a plus le savoir faire. »

Cap sur l’international

Avec 27 boutiques à sa griffe (22 en France, 4 en Suisse et une en Corée qui doit ouvrir fin novembre 2018) dont 12 en propre, Fusalp a retrouvé les chemins de la croissance. Présente dans une trentaine de pays, la marque continue de se développer à l’international, notamment en Grande-Bretagne et en Corée où elle va créer une filiale. Un développement ambitieux financé par une levée de fonds réalisée au printemps dernier. « Nous ne voulions pas faire entrer au capital un fond d’investissement qui prépare immédiatement sa sortie et peut vous forcer à vendre, confie Philippe Lacoste. Nous, nous sommes là pour longtemps, c’est pourquoi nous avons fait appel à des investisseurs privés qui peuvent nous aider et nous apporter leur expérience. » Au tour de table de Fusalp siègent désormais Frédéric Biousse et Élie Kouby, fondateurs de la société d’investissement Experienced Capital ; Patrick Sayer, ex-dirigeant d’Eurazeo ; Léopold Meyer, fondateur du fonds d’investissement Florac ; Nicolas Houzé et sa famille, propriétaire des Galeries Lafayette.

Des actionnaires minoritaires (12%) qui partagent avec la famille Lacoste un même idéal. « Nous n’avons pas racheté cette entreprise dans l’espoir de faire une plus value, c’est pour nous un véritable projet de vie porté par une vision de là où l’entreprise peut aller » confie son président.

> Pour suivre l’actualité de Fusalp : https://www.facebook.com/Fusalp/

Articles récents

Commencez à taper et pressez Entrée pour rechercher