Dans Interview

Depuis 33 ans, Véronique SIBUET-BECQUET cultive les affinités qui existent depuis des décennies entre la Banque de Savoie et les acteurs économiques de la région. Longtemps responsable d’agences, puis Directrice de secteur, Véronique dirige aujourd’hui le réseau Banque de Savoie, soit 45 agences, 3 espaces patrimoine et un centre d’affaires dédié aux entreprises.

Vous connaissez sans doute mieux que personne les attentes des clients de la Banque de Savoie. Dites-nous ce que signifie pour vous le mot « affinité » ?

L’esprit « affinitaire » de notre banque se traduit par notre accueil, notre écoute, notre détection des besoins et notre partage de valeurs. Ce que nos clients apprécient dès le premier contact, c’est l’accueil personnalisé que nous leur réservons. Quand ils viennent à nous, c’est un conseiller qui les oriente, jamais un robot ! Notre engagement est clair : nous prenons en charge chaque demande des clients sous un jour (ouvré) et nous proposons  un rendez-vous dans les trois jours suivant cette  demande. Dans chaque agence, nous donnons à nos conseillers les moyens d’être très disponibles et réactifs. Nous avons la chance d’être adossés à une grande banque (Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes) qui garantit les moyens et  la diversité de notre offre. Enfin, nos centres de décision Banque de Savoie sont locaux ce qui nous permet d’être extrêmement rapides.

Quelles sont les attentions particulières qui font la différence entre une banque « classique » et une banque « affinitaire » ?

Le dialogue avec nos clients est fluide, permanent, ce qui évite toute tension. Sur la carte de visite de nos conseillers financiers, par exemple, figurent les coordonnées de leurs assistants. Il y a donc toujours quelqu’un pour recueillir les questions, garder le contact. Ensuite, nos conseillers gèrent des portefeuilles légers : jusqu’à 500 clients maximum, contre 1200 dans certaines banques. Nous préservons notre temps pour rencontrer nos clients, mettre à jour leurs dossiers, leur faire des propositions adaptées à leur activité, selon l’actualité réglementaire, financière ou fiscale. Surtout, nous les écoutons : ce sont eux qui nous donnent les meilleures idées ! Quelles que soient nos recommandations, ce sont nos clients qui décident : ils sont les maîtres d’ouvrage de nos relations.

Vous dites que vous êtes en affinité avec vos clients, mais eux, le sont-ils avec vous ?

Oui, sans aucun doute. La stabilité et la fidélité de notre clientèle se vérifient sur plusieurs générations. Nos affinités se fondent sur des valeurs communes et bien évidemment sur la pertinence de nos conseils. Quand nous sommes sollicités pour le développement d’une société par exemple, il n’est pas rare que l’entrepreneur dont nous avons accompagné la croissance nous confie ensuite la gestion de son patrimoine et nous recommande à son entourage professionnel, et bien sûr à ses enfants. Quand nous finançons les études d’un futur chirurgien, il fait appel à nous pour s’installer et nous sommes présents pour tous les grands moments de son parcours.

 Pour attirer les nouvelles générations, comptez-vous sur ce partage de valeurs et d’expériences qui fait votre réputation ?

Nous misons sur cette image en effet, tout simplement parce que nos valeurs qui semblent traditionnelles sont en réalité extrêmement actuelles dans notre société et qu’elles sont portées par les outils digitaux. Avec une nouvelle clientèle connectée, le dialogue est encore plus clair, plus rapide, plus efficace. Nos collaborateurs eux-mêmes ressemblent à nos jeunes clients : ils sont dynamiques, très bien formés… et la parité hommes/femmes s’affirme, je le note avec plaisir, jusque dans les postes à responsabilité.

Articles récents

Commencez à taper et pressez Entrée pour rechercher